Tout comprendre du Test UX

Tout comprendre du Test UX

10 mai 2022 0 Par Valentina

Pour information, les tests UX sont aussi connus comme étant test d’utilisabilité ou test utilisateur. La définition est simple, c’est un test qui permet d’évaluer une interface web ou mobile par le biais d’interrogation d’un utilisateur à distance ou en présentiel. C’est avec ce test qu’il est possible de déterminer la réussite d’une interface digitale. Pourquoi ? Parce que cette réussite passe avant tout par la création et la conception d’une UX optimale. Et qui peut répondre de manière efficace aux attentes des utilisateurs.

Comprendre ce qu’est un test UX

Pour faire simple, une bonne et pertinente UX ne se fait que par le biais d’un test ux. Ce test est désormais utilisé par les entreprises pour avoir une meilleure perception de leur marque. C’est aussi un excellent moyen pour optimiser les taux de conversion. En bref, le test UX ou test utilisateur est une méthode permettant d’évaluer un produit qui existe ou un prototype. Le principal but du test est d’optimiser l’expérience utilisateur et d’augmenter le taux de conversion du projet digital. C’est une méthode tout à fait appropriée pour mettre en évidence les blocages ainsi que les points de frictions concernant l’interface numérique. C’est un outil pour tester la facilité d’usage dans le domaine digital. Il est question de mettre en situation un utilisateur. Qui lui va réaliser un ou plusieurs scénarios de navigation. Cela permet notamment de suivre les réactions, mais aussi les comportements d’un utilisateur. C’est aussi un moyen de connaitre les motivations de ce dernier concernant l’expérience vécue.

Le test utilisateur : compréhension

L’organisation d’un test ux va dépendre de certains critères. Mais pour ce qui est de la réalisation du test utilisateur, elle peut être faite à chaque étape du projet. Bien entendu, le test peut aussi être effectué dans le cadre du démarrage d’un projet ou bien au moment de la refonte de l’interface. Afin qu’un test utilisateur soit bénéfique, il vaut mieux faire ce test à chaque fois que l’interface passe par une modification majeure ou une refonte. Bien entendu, c’est aussi faisable au début de chaque projet d’optimisation de conversion. Dans le cadre d’une optimisation continue, le test d’utilisabilité peut être fait une fois par an ou bien tous les 6 mois. Concernant les formes du test UX, il en existe plusieurs. Il y a les tests d’utilisateurs modérés qui sont des tests suivis et animés par un modérateur. Il y a aussi le test utilisateur non modéré. Ce dernier consiste tout simplement en un test UX qui n’a pas besoin de modérateur. Il y a aussi le test utilisateur en présentiel qui demande ou plutôt exige la présence du modérateur en temps réel. Quant au test UX à distance, ce dernier peut être soit modéré soit non modéré au choix.

Les méthodes du test UX

Pour ce qui est des méthodes les plus répandues, il faut citer le test d’utilisabilité quantitatif. Cela fait référence aux données quantitatives qui proposent des métriques exprimées en nombre. Cette méthode fait référence au temps d’exécution, le nombre d’erreurs, le taux de réussite et ainsi de suite. Le test UX qualitatif quant à lui est une évaluation directe des fonctionnalités d’UX design concernant l’interface. Pour ce qui est de la guerilla testing, c’est une méthode de recherche UX simple et qui se fait dans un contexte naturel en général.