Tout ce qu’il faut savoir durant le contrôle technique de votre véhicule

Tout ce qu’il faut savoir durant le contrôle technique de votre véhicule

7 mars 2020 0 Par Aline

Durant un contrôle technique, on doit passer en revue plusieurs points de la voiture. Toutefois, les points à vérifier ne sont pas les mêmes avant le mois de mai 2018 et après. Ainsi, dans cet article, nous allons voir chaque point important que le contrôleur visite.

Comment se passe le contrôle technique de votre véhicule ?

Les étapes :

Vérifiez si votre véhicule est concerné par le passage du contrôle technique.

Prenez rendez-vous en ligne ou par téléphone en vous rendant sur la page de prise de rendez-vous.

Le jour du contrôle technique, assurez-vous de présenter un véhicule propre, éviter l’encombrement du coffre et munissez-vous impérativement de votre certificat d’immatriculation (carte grise). Il n’est pas possible de passer un contrôle technique sans carte grise.

Un contrôle technique dure en moyenne 30 à 45 minutes, permettant la vérification des 133 points de contrôles réglementaires.

Nous mettons à votre disposition une aide sous forme d’une liste détaillée des points à vérifier avant votre rendez-vous.

Les périodes avant 20 mai 2018

On base les contrôles techniques simplement après des constatations visuelles avant cette date. Ainsi, le contrôleur a utilisé un analyseur de gaz ainsi qu’un banc de freinage. On a étudié 10 fonctions du véhicule. Au total alors, il y avait 124 points à contrôler donc :

  • L’identification de la voiture
  • Le système de freinage
  • Les directions
  • La visibilité
  • La signalisation et l’éclairage
  • Les pneus et liaisons au sol
  • L’état de la carrosserie
  • Les divers équipements
  • Le mécanique et ses organes
  • La pollution sonore

Avec ces points, on pouvait enregistrer jusqu’à 409 défauts, dont les moitiés sont passibles d’une contre-visite. Après l’analyse, quand on n’a constaté aucun défaut, on reçoit un procès-verbal qui indique que tout a été normal durant le contrôle technique et que la voiture peut circuler sans problème dans les territoires français. Il y aura alors un timbre avec une lettre A que l’on colle sur la carte grise. C’est comme cela que se passait le controle technique rocheserviere.

Après 20 mai 2018

On a ajouté des points de contrôle, ainsi, on contrôle 133 points durant les visites techniques après cette date. Le contrôleur va faire un constat des défaillances, mais aussi, il va fixer leur gravité. Ainsi, on va retrouver des défaillances majeures et mineures.

 

Après 1 juillet 2019

Les modalités concernant l’émission des gaz polluants ont été renforcées après cette date. Ainsi, on a plus contrôlé les voitures particulières à moteur diesel qui émettent plus de gaz polluant. Les procédures se sont vraiment endurcies durant cette période.

Autres points à vérifier vous-même…

Le bon fonctionnement du klaxon et de sa commande.

Le système antivol (blocage du volant).

L’état du pare-brise (pas de fissure supérieure à 30 cm).

L’état, la fixation et le bon fonctionnement des rétroviseurs intérieurs et extérieurs.

Le bon fonctionnement des balais d’essuie-glace avant et arrière.

Enfin, pensez à vérifier les niveaux d’huile moteur, de liquide de frein, de liquide de direction assistée et de liquide lave-glace.