Conseils pour gérer le télétravail

Conseils pour gérer le télétravail

25 mars 2022 0 Par Valentina

La division du travail entre le lieu de travail et les télétravailleurs doit être convenue, car tout le travail ne peut pas être effectué à distance. Une quantité égale de travail pour ceux qui travaillent dans des lieux différents doit également être garantie.Il est conseillé de conclure un accord de télétravail écrit avec le salarié. L’accord doit tenir compte du fait que les conditions du droit du travail et de la convention collective sont respectées. L’assurance des employés doit également être en règle.

Connaître le contenu des tâches de travail

Construire de la confiance
Interaction, partage d’expériences, apprendre à connaître ses subordonnés
Responsabilité, implication, suivie
Interaction
Fournir des canaux et assurer la circulation de l’information
Organisation et réciprocité des rencontres en face-à-face
Créer les conditions
Créer des politiques et des règles de télétravail, façonner les processus
Garantir la sécurité des informations, de l’espace de travail et de l’adéquation des équipements
Gestion des performances
Fixer des objectifs, créer des systèmes de suivi, donner du feedback, récompenser, coacher
Répartition des tâches
Suivi de la charge de travail et accompagnement au bien-être
Renforcement de la communauté, soutien au quotidien, véritable intérêt, motivation, encouragement.
Un leadership personnel est également nécessaire de la part du télétravailleur :
Capacité de travailler indépendamment
Compétences liées aux tâches, à l’utilisation des outils et à la gestion du temps
Auto-initiative et communication active avec le superviseur, la communauté de travail et les autres acteurs pertinents pour le poste.

Les avantages et les défis du télétravail

Le point de départ du télétravail doit être un travail significatif et productif. Le télétravail à sa meilleure combine la bonne dose de tranquillité d’esprit et une présence dans la communauté de travail. Les avantages du télétravail sont également évidents du point de vue des transports, du logement et de la protection de l’environnement, ainsi que de la politique régionale.

Le télétravail peut faciliter la vie, mais en même temps brouiller la frontière entre le temps de travail et la vie privée. Cela peut entraîner des pressions néfastes et des effets néfastes sur la vie privée. D’autres défis du télétravail peuvent être l’isolement, compromettant le développement de la communauté et le bon déroulement du travail.

Avantages potentiels du télétravail

Possibilités d’influencer l’organisation de son propre travail
Aspiration au travail, bien-être au travail et productivité
Prise en compte des impératifs de la vie privée, de la liberté individuelle
Concilier travail et vie de famille
Tranquillité d’esprit
Efficacité et rationalisation de l’utilisation du temps cf. les déplacements et les embouteillages
Réduction des risques d’accidents du travail
Réduction de la propagation des maladies transmissibles
Économies financières sur les coûts d’espace
Réduction de la consommation de carburant et des dommages environnementaux.
Les défis potentiels du télétravail
Mixer travail et loisirs
Les perturbations de l’environnement
Leadership et supervision : orientation, supervision, soutien et rétroaction inadéquats
Problèmes de charge de travail et de gestion du temps
Isolement, exclusion de la communauté de travail
Mettre en péril le développement de la confiance, de la coopération et des compétences
S’entendre sur des heures de réunion qui nécessitent une présence, par exemple, est lié à l’utilisation conjointe du temps
Malade de travail
Défaut d’identifier le besoin d’un soutien précoce
Cacher les contradictions dans la communauté de travail
Incapacité à identifier ou à aggraver le problème de toxicomanie.

Télétravail et bonnes pratiques

S’entendre sur le télétravail nécessite un accord. Les principes concernant la communauté de travail au sens large sont convenus en coopération. Le contrat de télétravail définit entre le superviseur et l’employé : le nombre de télétravail, l’horaire, les coûts, la durée du contrat, les autres éléments nécessaires et les procédures convenues sur le lieu de travail. L’accord doit tenir compte de l’égalité de traitement des salariés.

Le télétravail peut être convenu dans le cadre d’un contrat de travail si le salarié est initialement embauché en télétravail. Alternativement, le télétravail peut également être convenu plus tard au cours de la relation de travail. Le passage au télétravail depuis les locaux de l’employeur est volontaire tant pour l’employeur que pour le salarié. Ainsi, un télétravailleur n’a pas le droit absolu d’exiger l’accès au télétravail, pas plus qu’un employeur ne peut obliger un salarié à télétravailler. C’est une bonne idée de conclure un accord de télétravail par écrit.

L’arrangement de télétravail peut également être convenu pour une période déterminée ou une certaine période minimale peut être convenue, après quoi le télétravail se poursuivra pour le moment, si les deux parties le souhaitent. Surtout, dans le cas d’accords de télétravail plus longs, il est bon de convenir de la possibilité d’annulation, c’est-à-dire que l’accord peut être résilié d’une manière ou d’une autre, par exemple en donnant un préavis de deux mois. Le préavis de résiliation du télétravail ne constitue pas la résiliation du contrat de travail lui-même, mais uniquement la résiliation de l’accord de télétravail.

En ce qui concerne les modalités de travail, il convient de s’entendre notamment sur les modalités de signalement, la communication sur le lieu de travail et les aménagements du temps de travail.

Il y a presque toujours des coûts associés au télétravail, qui doivent être convenus avant de passer au télétravail. Habituellement, l’employeur acquiert l’équipement et les outils nécessaires au télétravail et est responsable de leur installation, de leur entretien et de leur soutien technique. L’employé et l’employeur peuvent également convenir que l’employé utilisera ses propres outils, auxquels cas toute indemnité versée par l’employeur sera convenue. Les coûts de télécommunication peuvent inclure des frais d’abonnement à large bande et d’autres frais de téléphone.

Le télétravail peut nécessiter des aménagements plus détaillés pour les trajets domicile-travail et leur remplacement. Le principe est que l’employeur ne rembourse pas les frais de déplacement entre le travail et le domicile.

L’employeur est responsable de la santé et de la sécurité au travail du télétravailleur. Cependant, certaines dispositions de la loi sur la sécurité et la santé au travail ne s’appliquent que dans une mesure limitée aux conditions d’accueil. Les RH sont le service le plus impacté par le télétravail, consultez notre site web  logiciel gestion rh  pour plus d’informations.